Portails:
  regionyon.ch
intranet
newsletter
contact
événements
communes
 

socioéconomie




La stratégie socioéconomique du Conseil régional accompagne le développement de la région et vise à renforcer le positionnement du district au sein de l’arc lémanique. Complémentaire au Plan directeur régional (PDRN), elle met en évidence les forces et les opportunités à exploiter pour renforcer le tissu social et économique de la région. Régulièrement actualisée, la stratégie socioéconomique se décline en objectifs et en axes d’action. 


OBJECTIFS

Les six objectifs de la stratégie socioéconomique:

  1. Valoriser les compétences et les ressources respectives des différents lieux de vie (périmètres) du district.
  2. Adapter les équipements aux besoins du développement.
  3. Inciter à la mise en réseaux des acteurs et des institutions.
  4. Encourager la localisation adéquate des activités sur le territoire.
  5. Favoriser la complémentarité de mesures écologiques, économiques et sociales.
  6. Accompagner les processus participatifs et informatifs dans la conduite des projets.

A consulter: stratégie socioéconomique du Conseil régional (2011-2016) et son tableau de synthèse



SEPT DOMAINES D'ACTIVITÉ STRATÉGIQUES

La stratégie socioéconomique du Conseil régional privilégie sept domaines d’activité, répartis par pôle géographique:

  • périmètre lémanique: un phare des arts de la scène et visuels
  • périmètre urbain Nyon-Gland: la bio et la para-pharamaceutique
  • périmètre rollois: les technologies de pointe et la viticulture
  • périmètre de Terre Sainte: les arts et les institutions européennes
  • périmètre du pied du Jura: le bois régional et les produits du terroir
  • périmètre jurassien et la station de Saint-Cergue: un tourisme sportif et de nature
  • périmètre de La Côte: par le biais du label La Côte, promotion de divers projets d’intérêt supra-régional, en collaboration avec d’autres régions

Zones artisanales


Dans de nombreux sites d’activités artisanales, une forte tertiarisation ou une mixité de plus en plus importante avec de l’habitation rendent difficile le maintien et le développement des activités de proximité. Ajouté à une raréfaction des parcelles disponibles, de nombreuses entreprises cherchent de nouveaux espaces hors du district.

Afin de mettre de nouvelles zones à disposition pour des activités dont les nuisances ne permettent plus la cohabitation au sein des quartiers urbains et des centres villageois et pour des activités de valorisation des ressources régionales à moindre valeur ajoutée, mais qui constituent un enjeu fondamental pour le maintien et le développement des circuits courts (pôle bois, abattoirs, etc.), il s’agit premièrement de présenter une stratégie d’ensemble cohérente au niveau du district entre valorisation de l’existant et ouverture de nouveaux sites. Dans le cadre des intercommunalités plusieurs nouveaux sites sont identifiés, les conditions de mise à disposition sont longues et rendues plus complexe par les compensations requises par l’application de la nouvelle LAT. Plusieurs démarches sont conduites ainsi en parallèle.



Le Conseil régional en bref
Comité de direction
Conseil intercommunal
Secrétariat régional
Accompagnement de projets
Soutiens financiers et fonciers
Enjeux du développement
Territoire
Mobilité
Environnement
Socioéconomie
Culture
Tourisme
Sport
Transports publics
Vélos en libre-service
Tourisme sportif et de nature
Bois régional
Produits du terroir
Biodiversité
Développements urbains
Théâtres en réseaux
Autres projets
Documents de référence
Newsletters
Préavis
Postulats / interpellations
Revue de presse
Communiqués
Prises de position

Retour à la home principale

Accès à l'intranet

S'inscrire à la newsletter

Contacter le conseil régional

S'inscrire à un événement

Communes membres